Milieu stérile

Il s’agit d’un environnement dépourvu de germe microbiens (bactérie, virus…) susceptibles d’entraîner une infection. Ces milieux existent naturellement ou après avoir été stérilisés, c’est-à-dire nettoyés de tout germe. À l’hôpital, il s’agit d’une chambre individuelle hermétique, aseptisée et en partie vitrée, où il est interdit d’entrer : même le personnel soignant doit suivre une procédure de désinfection stricte avant d’y pénétrer. Un patient peut y être hospitalisé dans le cas d’une aplasie médullaire ou d’une greffe de cellules souches, qui causent un risque élevé d’infections.