Aplasie médullaire

L’aplasie médullaire est une maladie du sang caractérisée par la diminution des trois lignées normales que sont les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes. Autrement dit, la moelle osseuse est dans l’incapacité de produire des cellules-souches. Il existe deux types d’aplasies médullaires : pour les aplasies constitutionnelles, la destruction de la moelle osseuse est liée à une anomalie dans le fonctionnement d’un gène important – il s’agit d’une maladie génétique ; dans le cas d’une aplasie acquise, les cellules de la moelle osseuse ont été détruites soit par le système immunitaire, qui s’y attaque comme s’il s’agissait de microbes (c’est une maladie auto-immune), soit par un produit chimique (aplasie d’origine toxique), comme les médicaments utilisés en chimiothérapie.